Quelle couverture de piscine choisir ?

Couverture de piscine

Pour couvrir une piscine, vous avez aujourd’hui le choix entre plusieurs options. Comment choisir la couverture adaptée ? On vous explique.

La couverture d’une piscine a plusieurs rôles :

Sécuritaire : si elle est aux normes, la couverture permet de sécuriser le bassin pour les enfants et les animaux domestiques.

Protecteur : protège contre les poussières les feuilles des arbres, les insectes … Ce qui diminue le risque de développement d’algues et de micro-organismes, ce qui permet de consommer moins de produits de traitement.

Thermique : l’eau conserve mieux sa chaleur et subit moins les phénomènes d’évaporation de l’eau.

1 – La bâche de piscine 

Il en existe plusieurs types, elles s’adaptent à toutes les formes de piscine et ne requièrent pas de gros budget.

Les bâches souples à maintenir au sol (bord pour les piscines hors-sol) peuvent être aux normes en fonctions des modèles et des fixations utilisées.

Les bâches filet sont très utiles dans un environnement arboré.

Les bâches d’été/hiver s’adaptent en fonction des saisons et des températures. Il existe également des bâches 4 saisons.

Les bâches à barres sont des bâches rigides grâce aux barres en métal qui les traversent. Elles réchauffent la piscine l’été, la protègent l’hiver et elles sécurisent le bassin (aux normes).

Tous les éclairages pour piscine sur Primepiscine.fr

2 – Les volets

Il existe deux types de volets : hors-sol et immergés. Ces deux options sont aux normes en termes de sécurité.

Les volets sont constitués de lames PVC opaques. Ils permettent également de protéger l’eau des impuretés, de conserver sa chaleur et de limiter l’évaporation.

C’est un système automatisé qui simplifie très grandement l’ouverture et la fermeture.

3 – L’abri de piscine

L’arbre de piscine permet non seulement de sécuriser le bassin mais il permet également de créer un espace de baignade clos.

Il a les mêmes rôles qu’un volet mais il présente l’avantage que l’on peut se baigner toute l’année sans craindre les intempéries (à condition que la piscine soit chauffée évidemment). Il y en a aujourd’hui pour tous les goûts : haut, semi-haut, en bois, en aluminium …

Son budget reste toutefois important et son entretien exigent à cause de la condensation qui s’accumule.