Quel type de robot de piscine choisir ?

type de robot de piscine

L’utilisation des robots a été l’une des grandes avancées, dans la manière de procéder pour nettoyer les piscines. Présenté sous divers modèles, le robot de piscine offre autant de possibilités pour entretenir une piscine. Parmi les différents types de robots disponibles sur le marché, les utilisateurs ont souvent du mal à fixer leur choix.

Robot hydraulique à aspiration

Le robot hydraulique à aspiration se présente sous deux formes différentes. Le premier type est le balai hydraulique, un matériel qui aspire seulement les impuretés déposées au fond de la piscine. En revanche, le deuxième type, le robot hydraulique piscine dispose d’un système de brossage facilitant l’aspiration des saletés.

Les deux types sont des matériels qui utilisent le système de filtration de la piscine dans leur fonctionnement. Le robot hydraulique est lié au système de filtration par une prise balai ou éventuellement par le skimmer. Par ce procédé, il utilise la pompe de filtration pour aspirer les résidus déposés au fond de la piscine. La force d’aspiration transmise au robot produit un effet ventouse permettant au matériel de se fixer au fond. Un relâchement momentané de l’aspiration sous contrôle d’un clapet entraîne la désactivation de l’effet ventouse déclenchant un mouvement de l’appareil. Ainsi, le mouvement du robot hydraulique se fait d’une manière aléatoire. Il est alors nécessaire, par moment, d’orienter manuellement le mouvement ou de procéder à un nettoyage manuel à certains endroits.

En outre, le fonctionnement efficace d’un robot piscine hydraulique nécessite une pompe de filtration assez puissante. En effet, le pouvoir d’aspiration et la mobilité de l’appareil dépendent énormément de la puissance de la pompe. Il est aussi plus approprié d’installer un panier à feuilles pour recueillir les gros débris entre l’appareil et la pompe.

Pour vous donner une idée plus précise sur l’utilisation d’un robot nettoyeur piscine adapté à vos besoins, visitez www.irrijardin.fr.

Robot hydraulique à pression

Le robot hydraulique à pression se distingue par son système de filtration autonome. Il est doté d’un sac de collecte de déchets qu’on doit vider et nettoyer de temps à autre. Un robot hydraulique à pression nécessite, dans la plupart des cas, l’utilisation d’un surpresseur. Ce procédé requiert un type de montage assez complexe, généralement exécuté par une personne expérimentée. L’appareil est alors branché, par un tuyau, à une prise à balai en mode refoulement.

Le robot hydraulique à pression peut aussi être utilisé, associé à la pompe de filtration de la piscine. Dans ce cas, la pompe de filtration doit être assez puissante pour que le matériel puisse fonctionner efficacement. L’appareil est branché par l’intermédiaire d’un tuyau à la buse de refoulement. Les pressions transmises au robot servent à le mouvoir, à nettoyer la piscine et à recueillir les saletés. Les pressions peuvent être dirigées vers le fond de la piscine, mais aussi vers les parois et les escaliers.

Le mouvement du robot hydraulique à pression se fait d’une manière aléatoire et pendant un laps temps relativement long. En outre, le choix du tube adapté à la dimension de la piscine est primordial avec l’utilisation des robots hydrauliques. Ces genres de matériel sont plutôt recommandés pour les surfaces assez réduites.

Robot électrique

Le robot électrique est un robot autonome qui n’utilise pas le système de filtration de la piscine pour fonctionner. Il est équipé de son propre sac pour recueillir les impuretés. Il peut être branché à un circuit électrique par un fil ou fonctionner avec une batterie rechargeable. Avec un robot électrique, la durée d’une opération de nettoyage est relativement courte, entre 1 heure et 2 heures. Pouvant être un matériel programmable, il peut effectuer des tâches d’une manière méthodique dans tous les recoins de la piscine. D’ailleurs, certains modèles peuvent être télécommandés et offrent un réel avantage pour son fonctionnement.

Équipé de dispositif de brossage et de grattage, le robot électrique est un moyen de nettoyage efficace. Cependant, constitués de composants électroniques, les robots électriques sont considérés comme des matériels à durée de vie assez limitée. Ils doivent être retirés de l’eau après chaque opération et entretenus avec soin. Il est de même interdit de se baigner pendant le nettoyage de la piscine avec un tel matériel.

Robot solaire

Le robot solaire est le type d’appareil qui fonctionne actuellement d’une manière totalement autonome. D’un côté, il n’utilise que l’énergie solaire pour fonctionner pendant toute la durée de l’opération. Mais d’un autre côté, l’appareil dispose d’un réservoir qui lui sert de moyen de stockage des saletés collectées. L’utilisateur doit veiller à vider et à nettoyer le réservoir de temps à autre, pour que l’appareil puisse fonctionner normalement.

Le robot solaire est en marche tout en restant en permanence sur la surface de l’eau. Il est, d’ailleurs, équipé d’un capteur solaire qui devrait fonctionner avec un maximum de rayons solaires. Le matériel aspire particulièrement, les détritus qui se trouvent en surface ou qui surnagent dans l’eau sans atteindre le fond. Ainsi, le robot solaire ne peut pas effectuer un nettoyage poussé du fond et des parois de la piscine. Son utilisation doit alors être associée à d’autres types de nettoyage pour être complète. En revanche, l’usage d’un robot solaire représente un moyen rationnel pour économiser l’énergie et contribuer à la préservation de l’environnement.