Victimes des arnaques du photovoltaïque : que faire ?

arnaques du photovoltaïque

Raccordement inexistant, prêts impossibles à rembourser ou encore panneaux défectueux, tant de soucis que peuvent rencontrer toutes les victimes des arnaques du photovoltaïque. À force de recevoir des appels, mais également des visites des promoteurs de ces nouvelles sources d’énergies, nombreux sont ceux qui sont attirés par la photovoltaïque. Cela reste également une logique étant donné que les offres proposées dans cette optique est particulièrement alléchantes, mais ces sociétés peu scrupuleuses attirent plus d’un avec leurs formules, et leur soi-disant investissement.

Une nouvelle fausse tendance ?

Dans l’Hexagone, il y a plus d’une quinzaine d’associations de consommateurs agréées. Parmi ces associations, seules deux se sont focalisées dans la défense des consommateurs victimes d’une arnaque photovoltaïque. Malgré le fait que le nombre des victimes n’est pas exact et difficile à préciser, une victime de ce genre d’opération peut éventuellement perdre plusieurs centaines d’euros, et ce, tous les mois. Mais généralement, les victimes sont piégées pour un contrat de 10 ans, qui parait interminable.

Des victimes aveuglées par une offre alléchante

Le démarchage commercial est surtout le point fort de ces sociétés proposant la photovoltaïque. Effectivement, ces dernières qualifiées d’arnaqueuses comptent principalement sur des commerciaux sans scrupules vendant ces kits de panneaux qui seront financés à crédit qui seraient selon eux autofinancées. Cet autofinancement permettrait alors de dégager des revenus plus conséquents, une facture d’énergie moins pesante, et ce par l’intermédiaire de l’électricité produite par les kits en question. La plupart du temps leur présentation, leur promotion met en avant un simple devis, une candidature qui se transforme en bon de commande, et bien d’autres offres alléchantes et trompe l’œil. Aujourd’hui, plusieurs associations vous donnent l’opportunité de faire face à cette arnaque de grande envergure, ces dernières aident alors les consommateurs dans la démarche pour éviter le surendettement durant les 10 ans de contrat signé à l’aveugle.

Ne plus tomber dans le panneau avec une association

De toute évidence, l’apparition des associations protégeant les consommateurs dans ce cadre. Ainsi, l’AVP représente un groupe incontournable pour toutes les victimes de cette supercherie. Par définition, l’AVP est l’Association des Victimes du photovoltaïque, une association créée par des victimes de cette arnaque photovoltaïque. Cette association repose surtout sur l’appui et l’aide d’un cabinet d’avocats pour revendiquer leurs droits, mais surtout de renverser la donne, comme quoi leurs contrats seront résiliés et que la somme versée par mois soit remboursée par la société frauduleuse en question. CE cabinet garantit ainsi un taux de réussite excellent pour la défense des victimes. D’ailleurs, plusieurs victimes en témoignent à travers le site web de cette association. Pour une victime, il est évident que passer à l’inscription sur cette plateforme serait la solution la plus évidente. D’ailleurs, l’AVP a déjà signalé la présence d’un grand nombre de sociétés aux pratiques frauduleuses, mais également les victimes d’escroqueries suite aux diverses offres inédites de ces sociétés.

Le photovoltaïque pour tous les particuliers

Ayant vu le jour en 2009, le Groupement des Particuliers Producteurs d’Électricité Photovoltaïque, autrement connus sous l’acronyme GPPE s’avère être une association pour la défense et la promotion du photovoltaïque de la loi 1901. À ce jour cette association compte plus de 6 900 adhérents avec plus de cent nouvelles inscriptions chaque année. Cette association estime que la photovoltaïque est une solution renouvelable exceptionnelle, mais sur un long terme. À l’encontre de toutes les sociétés scrupuleuses, cette association a découvert le véritable potentiel de cette nouvelle technologie de recueil d’énergie. demander de l’aide auprès de cette association pourrait alors être efficace pour les victimes d’une arnaque EDF.