Comment chauffer sa piscine grâce au soleil ?

Piscine semi-enterrée ou piscine tubulaire, laquelle choisir ?

Il existe plusieurs modèles de piscines, les piscines semi-enterrées et les piscines tubulaires. Les piscines semi-enterrées font partie du milieu de gamme. Elles offrent des profondeurs qui ne ressemblent pas à celles des piscines classiques. Tandis que les piscines tubulaires permettent de profiter des plaisirs de la baignade rapidement. Elles sont très pratiques. Voilà en quelques mots la différence des deux piscines, mais votre choix pourra également dépendre de votre budget.

En quoi diffère vraiment une piscine semi-enterrée d’une piscine tubulaire ?

Songez-vous rénover votre piscine ? Découvrez la différence entre une piscine semi-enterrée et une piscine tubulaire. Les piscines semi-enterrées sont aménageables, durables et avec un design stylé. Elles offrent des agencements esthétiques via des margelles et des bordures. Adaptables et proposant un grand confort, elles sont de tailles différentes et adaptées aux terrains en pente. Par contre, les piscines tubulaires sont démontables et de forme ronde ou ovale. Elles disposent d’une poche en polyester ou en PVC et d’une ossature tubulaire en acier. Avec une structure moins volumineuse, petits et grands y trouveront leur bonheur pendant les baignades ensoleillées.

Les différents types de chauffages de piscine

Les solutions pour chauffer une piscine semi-enterrée ou une piscine tubulaire sont nombreuses et faites pour tous les budgets. Il y a, par exemple, la bâche solaire qui est une solution à la fois économique et efficace pour limiter la déperdition thermique et garder la chaleur cumulée après une journée ensoleillée. Il y aussi les panneaux solaires qui se nourrissent de l’énergie du soleil et la transforment en électricité pour chauffer l’eau de votre piscine semi-enterrée. Il y a également le réchauffeur électrique par le biais duquel vous n’aurez plus besoin d’équiper votre piscine lors de la construction car celle-ci possède un tube que l’on installe dans le circuit du traitement d’eau. Il y a pareillement la chaudière, idéale pour les piscines tubulaires pour diminuer au maximum la déperdition de la chaleur. Pour une faible consommation d’énergie, le système de la pompe à chaleur renvoie 2 à 5 fois d’énergie dans la piscine qu’elle n’en consomme.

L’installation d’une piscine

Pour l’installation d’une piscine semi-enterrée, la première étape est la préparation du terrain. Vous devez creuser un trou un peu profond. Une fois le trou creusé, installez et fixez entre elles les parois de votre future piscine. Passez ensuite au collage du sol en sur-relevant les parois pour couler une dalle de béton qui accueillera le sol de votre piscine. Terminez votre bricolage par l’installation du revêtement étanche, du filtre et des accessoires. En ce qui concerne la piscine tubulaire, son installation est simple. Cherchez un emplacement plat ou un sol dégagé pour éviter les déchirures et le retournement de la piscine. Lorsque votre structure est montée, vous devez mettre 2 à 5 cm d’eau et lisser le fond. L’objectif est d’enlever les plis du fond pour diminuer le risque de perçage. Si vous envisagez de faire appel à un professionnel, il vous faut préparer un budget d’environ 500 € pour l’installation d’une piscine tubulaire et entre 200 et 500 € pour celle d’une piscine semi-enterrée.